SPRATT 103

Réponses à toutes vos autres questions :

Pourquoi on ne voit pas le Spratt 103 voler ?

1) Il suffit de le voir voler sur les photos et vidéos du site (rien de changé depuis = Parfait !…)

2) Impossible de le présenter dans les meetings. Trop d’agressions des con-currents.

3) Je révèle les vérités avec preuves en la page FAQ

Combien as tu de fans ou de pilotes t’ayant acheté les plans ?

+ de 200 plans dans 26 pays. Plusieurs offerts (à ceux qui n’ont pas d’argent ou qui m’ont aidé)

As tu des contacts avec ceux qui ont arrêté la construction ?

Renaat (jeune qui installait un moteur 2 CV) a été contacté par Daelemans (voleur de mon Honda GX620) et par Le Camus (menteur professionnel) pour arrêter sa construction…
Autre : Claude Adam, qui a compris avec l’accident de Canouet que ses modifications sur mon concept ne sont pas intelligentes (changement de colle pour faire les ailes, changement de fixation de son empennage …qui gigote quand il roule, soudures pas TIG, carénage sans avoir volé avant,…) donc, en toute logique, il s’abstient de voler …et après avoir été contacté par Le Camus, il m’a également volé le Honda GX690 neuf que je lui avais prêté…

À part le malheureux accident, y a t’il que ton Spratt qui vole ?

Après toutes les machines qui ont volé avec ce concept (Spratt, Leyat, Freewing, …) et à part peut être des Spratt 103 faits en Chine, Russie, Australie (etc…) il n’y a apparemment que ma machine qui vole (très bien !) à ce jour. Mais je ne m’inquiète pas du tout de l’avenir …si les plans seront respectés !

Et tes anciens pilotes d’essais t’ont t’ils laissé tombé ?

Après que j’ai effectué les premiers vols, Frédéric Pignet (quelqu’un de très qualifié et très bonne mentalité !) a effectué ceux qu’on voit sur les vidéos puis j’ai voulu des avis d’autres spécialistes (totale erreur de ma part…). Je les payaient chers (200 €/h sans factures…) mais ils ont été achetés par Coulon, afin d’éliminer ce qui rappelle ce qu’est un véritable ULM.

Détails : Après que Horn à Montmorillon avait trouvé ma machine parfaite (après + de 30 vols de tests très variés, voir photos et Dossier ANVAR) il a été la détruire volontairement en la posant dans des arbustes (sans aucun dégât pour lui, bien sûr !) …et 2 mois après, il avait un article/pub de 3 pages dans Vol Moteur ainsi que de la publicité tous les mois depuis cette date…
Le pilote suivant (et dernier, car aucune raison de continuer) c’était Gouin à Pont sur Yonne, qui a fait plus de 20 vols uniquement près du sol, sachant que je vivais avec 500 €/mois et que je faisais 1.500 kms de route pour venir… jusqu’à ce que je découvre la raison de sa malhonnêteté car c’est un ancien responsable de VLD, qui appartient à… Coulon !

Oû sont les difficultés de cette construction et de son pilotage ? 

Aucune !

Ne devrais tu pas proposer des kits ? 

Cela viendra. Plusieurs soudeurs TIG sont très intéressés.

Si ton Spratt est vraiment intéressant, y aurait il un marché potentiel ?

Énorme ! Il y aura beaucoup de machines gratuites, offertes aux lycées (et payées par les pubs sur les ailes) + Des ambulances amphibies pour pays du tiers monde + Des voitures volantes de par sa simplicité de construction et de pilotage, etc, etc !… (= autre raison des attaques qu’il subit…)

Il m’attire toujours autant mais j’ai investi toute ma fortune dans un drone et ai créé une SAS mais je n’ai pas gagné un rond.

Construit donc un Spratt 103 à l’échelle 1/10 et tu auras un drone bien supérieur aux autres : Très économique, caméra en pendulaire, grande autonomie, pas de turbulences ni vibrations ni décrochages + atterrissage en toute sécu pour la caméra (et la machine !) si problème du moteur électrique, etc…

J’aimerais comprendre pourquoi tu es dans l’impasse.

Impasse cause diffamations du Couilon club (cause pas de fric offert de ma part !) + Vols de mes moteurs + La dizaine de procès en cours contre ces enfoirés …mais la Justice française étant ce qu’elle est (ex : Politiciens, flics et avocats pourris ne sont jamais condamnés) je n’ai pas d’autre choix que de publier toutes les vérités avec preuves d’où grande perte de temps.

Je cherche un truc viable. J’hésite entre le Spratt 103 et un Pou du ciel. Quel est ton avis ?
Les Poux sont dangereux car leur aile arrière fixe les font culbuter et passer sur le dos.

Ce n’est pas pour rien que dans ma liste des personnes qui m’ont aidé et conseillé se trouve Yves Millien, qui me soutien à fonds et qui a volé sur plus de 30 Poux différents et failli passer 2 fois sur le dos en vol …et qui a réagi positivement, contrairement à tous les accidentés sur les autres Poux (sauf le Balerit, sans problème car les masses sont centrées …comme les pendulaires et le Spratt 103 !)

Connaissances de Millien au sujet des dangereuses ailes arrières des Poux.

C’est bien la raison pour laquelle l’affreux Dalby fait maintenant de sales copies du Spratt 103 après avoir commencé avec les Pouchel (mais il continue de vendre les plans pour l’arrrrgent !)

Le profile Naca dont il parle, est-ce le même que celui de tes ailes ?

Le Naca 23112 a été mis sur les Poux car G. Spratt l’utilisait déjà pour ses ailes vivantes (ehhh oui !)

J’ai mon épaule bloquée, est ce que c’est possible d’utiliser le Spratt 103 ?

Pas d’inquiétude. La présidente des handicapés volants te diras bien que le Spratt est très accessible depuis un fauteuil roulant (et se conduit d’une main, sans efforts). Une machine est en finitions en Russie (avec le transport du fauteuil roulant inclus)

Quels sont tes rapports avec la FFPLUM ?

Le commandant de CRS Méreuze avait été élu Président FFPLUM avec l’aide de Vol Moteur, dans le but (presque atteint) de faire disparaître les vrais ULM (difficilement contrôlables par l’Etat et pas assez rentable pour Coulon, le patron de Vol Moteur et des autres médias et boutiques ULM).

La fédé n’a jamais soutenu le Spratt 103 (au contraire, en offrant même 6.000 € au copieur Dalby…) ni le système anticollisions qu’elle rejette stupidement.
Par contre, elle soutien le malhonnête Camus, prestataire de Coulon : Stage BEA qu’elle lui a payé + Pleines pages de publicités dans son magazine ‘Fulmiste’ (qu’elle publiait au début !)+ ‘Articles’ payés sous son pseudo ‘Gédéron’, etc etc….

+ Des scandales avec la Fédé, y’en a pleins d’autres.
Exemples : Association de malfaiteurs avec leur complice Castany
+ Mises en danger de vies d’autrui car les dangereux Cosmos et Randkar (entre autres…) paient de la pub dans les médias de la fédé (et dans ceux de Coulon) pour acheter leurs silences (et éliminer les concurrents tel que le Spratt 103). Mises en dangers également de par leurs stupides réglementations qui transforment les ULMs en dangereux avions…

Combien se sont arrêtés à cause du crash de l’autre inconscient ?

Tous se sont arrêtés suites aux diffamations de Le Canus sur Facebook, relayées par ses complices APPULMA (dont je faisais partie de la direction il y a 15 ans avant que Cottet me vire car j’avais découvert ses magouilles) et Forum ULM-ela-elsa (dont 2 plaintes pour diffamations avaient déjà été déposées ces dernières années).

Coté inconscient, en voila un autre : Mr Couffin à Nogaro dans le Gers, qui a les plans n°42 non respectés et… qui est soutenu par le BEA !

Folies pures !

Est ce difficile d’avionner un moteur et de l’adapter au Spratt ?

Tous les moteurs industriels de bonne puissance ont les mêmes fixations et dimensions pour se concurrencer. Mais pour qu’ils soient ‘avionnés’, c’est du boulot (pas pour ceux qui feront pareil ensuite, en suivant les conseils et plans que je fais !)

Quelle est la puissance maxi que tu autorises ?

80 kgs de poussée sont parfaits (= 25 cv/3600 tmn avec un vrai 4 temps ou 32 cv/8000 tmn avec un 2 temps…)

Quel poids maxi du pilote ?

100 kgs (ou + …et il mettra un 2 temps de 20 kgs au lieu des 40 kgs du 4 temps)

Comment faire pour le transformer en biplace ?

Cote à cote avec le volant en Y au milieu, ou en tandem

Quelle altitude maxi on peut atteindre ?

Avec le Honda à injection = grosse patate réglée automatiquement jusqu’a 3.000 m (contrairement aux carbus !) ensuite, ça monte encore !

Plafond pratique ?

150 m ! Machine silencieuse prévue pour dire bonjour aux gens en dessous et aller boire la gnole avec eux !

Masse maxi autorisée ?

Comme marqué dans le site : 250 kgs (ce qui laisse une bonne marge pour le pilote, essence et bagages)

Influence de l’essence (masse et place ) sur le centrage ?

20 kgs proches du CG = Ca va très bien (mieux que les autres machines qui trimballent 50 kgs loin du CG !)

Le CG est il sur le moteur ou plutôt vers le pilote ? Bref t’es centré avant ou arrière ?

CG entre les masses variables pilote et essence. Centrage pendulaire avec le chariot horizontal (juste incliné de 1°) = Simple à contrôler en fin de construction …pour ceux qui respectent les plans et les réglages.

As tu étudié une version tricycle, pour terrain non préparé ?

Heee : Le Spratt 103 est tricycle (qui s’est déja posé dans les labours !) C’est pas un stupide et dangereux Demoichelle !…

Le support d’entoilage est en kraft ?

Bien sûr ! C’est l’astuce pour mettre du solide tissu de verre et l’économique résine polyesther sur des nervures en classique polystyrène extrudé (total = 300 € les 2 ailes et 15 jours pour les faire !) …et j’ai ‘autopsié’ des ailes de 15 ans d’age et aucun problème.

Barres latérales soudées sur les haubans ?

C’est pour rigidifier l’ensemble : Pour éviter que des abrutis appuient sur le hauban avant pour le déformer et déplacer l’aile. C’est aussi pour mettre un appareil photo (et pour faire sécher des chaussettes et pour accrocher un hamac) Pas de trainée vue de face car les haubans et l’empennage sont alignés et que le Spratt 103 vole horizontal.

En gros, est ce que t’as fais exploiter tout le domaine de vol ?

Oui : Tout ce qu’il faut pour voler en totale sécurité.

Quelle est la vitesse mini ?

45 km/h calculée et + ou – au nez (car les testeurs, payés chers, n’avaient aucun instrument précis…)

La VNE ? 

200 km/h, vu la qualité des ailes (Oui !)

Sa VZ ?

Dépends du moteur. Avec le 22 cv/80 kgs de poussée, il fait ~ 3 m/s

Sa course au décollage ?

Avec la même puissance = ~ 80 m

Comment faire pour atterrir par vent de travers ?

En pendulaire, on crabe et au dernier moment, on aligne le chariot en forçant sur l’articulation qui le relie à l’aile. Pour un Pou ou un autre 2 axes, on crabe et au dernier moment, d’un coup vif sur la dérive de direction, on plaque le tout.

Pour le Spratt 103 c’est plus efficace car cela revient a poser aux ailerons /profondeur mais sans la dérive, donc : On crabe et au dernier moment d’un coup d’ailerons ou plutôt de différence d’incidence des deux demi ailes, on plaque avant que n’intervienne le roulis induit.

Veux tu envisager la vente du produit fini ou uniquement sur plan ?

Plans dans un premier temps. Machines en kits plus tard. Mais je préfère que les « pilotes » se sentent concernés par la construction …donc par l’entretien et par la visite prévol, contrairement à ce qu’il se passe actuellement avec les dangereux avions dits ‘ULM’.